lundi 13 juin 2016

13 juin 2016 Aujourd'hui, séduction

13 juin 2916 Aujourd'hui Séduction
Séduite par son charisme, séduite par son allure, cet homme qui parle haut, qui parle fort cherche à séduire son auditoire. Des pirouettes verbales, des métaphores choisies, il passe la séance à nous tourner la tête de ses bons mots bien trouvés, de ses explications bien menées. Cet homme au profil généreux qui se vante de  nous faire fermer les yeux rien qu'au son de sa voix, nous emporte dans le sillage de son terpnos logos et nous mène jusqu'à la vivance d'un moment inoubliable. Une journée de formation parmi les autres mais celle ci m'a séduite un peu plus que d'habitude !

12 juin 2016 Aujourd'hui, dispute


Aujourd'hui l'ambiance était plutôt à la bonne humeur et au plaisir d'être ensemble !  Même si on aurait pu craindre de prendre les choses au plus mal quand on a su que notre fils et sa femme avaient loupé la sortie d'autoroute et ne pouvaient que rater le petit train du vivarais ds lequel nous étions entrain de monter ! Leurs filles étant avec nous depuis la veille , nous voilà avec les 5 petites filles et deux parents en moins pour les gérer ! Mais c'était sans compter sur notre motivation à faire de cette journée une réussite ce qui fut bien le cas ! Deux heures plus tard, nous retrouvions les fameux parents en gare de Lamastre et partions tous les 15 au restaurant pour un pur moment de bonheur de nous retrouver, nous les grands parents entourés de tous nos amours pour fêter nos noces de ruby ! La seule dispute répertoriée de la journée était sans doute due à  la distraction de notre fils et la discussion qui a suivi entre lui et sa femme ds leur voiture ! Mais nous n'étions pas avec eux pour compter les points !

11 juin 2016 Aujourd'hui., marcher sur le feu


Une Slack line entre deux arbres, bien tendue ds le jardin, tendait les bras a ma fille championne de ce sport acrobatique ! Comme une funambule à l'aise dans sa bulle, je l'ai observée danser sur le fil au dessus du vide comme si elle marchait sur du feu, le regard ailleurs, le corps tendu,  le visage dégagé, ses bras en équilibre virevoltaient autour d'elle. Elle avait l'air d'un papillon sautillant dans l'air du matin semblant tout droit sortie de sa chrysalide. Son sourire accrochée lorsqu'elle m'a aperçut l'observer ne l'a pas décontenancée et sous mes yeux médusés, elle a terminé sa prestation en lançant un cri joyeux tout en sautant de cette slack non pas dans le vide, mais 50 cm au dessus du sol! Un roulé boulé contrôlé  achevant cette démonstration de liberté ! Je suis fière de ma fille !

samedi 11 juin 2016

10 juin Aujourd'hui je me fais câliner

Un câlin de ma fille qui arrive tout à l’heure, j’anticipe déjà le moment de la serrer dans mes bras, un câlin plein de douceur, le premier un peu plus long, le temps de se retrouver, le suivant moins appuyé, mais avec son sourire d’ange et le troisième du fond de son siège, le câlin virtuel d’un regard complice, d’un fou-rire commun, d’un moment d’étincelle entre une fille et une mère… Aujourd’hui je me fais câliner dès que j’en ai la possibilité, je prends tous les câlins qui viennent, les engrange dans ma mémoire, dans mon cœur de la part de tous ceux que j’aime, je les retourne dans la tendresse de mon amour à tous ceux qui m’entourent comme des perles de velours qui forment un collier de vie et font s’envoler les soucis pour les jours où….


vendredi 10 juin 2016

9 juin 2016 Aujourd'hui : confiance

Deux amies que j’aime et qui me font confiance, mes deux super patientes que je suis en sophrologie depuis déjà plusieurs mois, elles m’ont permis de prendre confiance en moi, elles ont eu la patience d’attendre que je m’améliore, que je perfectionne les séances, et que je leur propose des moments plus variés. Une belle confiance s’est installée entre nous en rapport avec ces pratiques que je fais avec plaisir et qui leur permettent de retrouver petit à petit un équilibre dans leur vie. Merci de votre confiance mes chères amies, et j’espère continuer longtemps à vous transmettre les bienfaits de la sophrologie. 

8 juin 2016, Aujourd'hui "demain j'arrête"



Un acte manqué, un oubli de l’esprit, vivrais-je si perchée que j’en oublie mes rendez vous… ? Aujourd’hui, j’avais rendez vous pour ma voiture chérie afin de lui faire vivre le premier contrôle technique de sa vie, et… oups, je m’aperçois ce soir que j’ai zappé ce rendez vous et qu’elle n’est toujours pas passé entre les mains de ce bon garagiste qui n’aurait pas manqué de la couvrir de compliments. Mince, il va falloir réparer ça, reprendre rendez vous, m’excuser pour ce lapin posé là sans même que je ne le rattrape dans la foulée. Allez, demain j’arrête d’oublier, j’arrête de ne pas regarder mon agenda, je redescends de mon nuage pour reprendre le cours d’un quotidien qui me court après et me dépasse parfois de loin… 

7 juin, aujourd'hui geste rituel

Cela devient presque rituel cette séance de sophrologie juste après le déjeuner, l’envie de me laver l’esprit avant la douche du corps parfois, l’envie de me détendre pour une journée douceur, l’envie de me recentrer sur toutes mes valeurs et d’affronter ma journée avec sérénité. Les yeux se ferment, le corps est bien dans sa verticalité, les pensées parasites s’évaporent, les tensions se relâchent, et je prends conscience de ce moment intérieur privilégié avec moi-même. Cela est énergisant, me ressource et me donne l’envie ensuite de transmettre cette pratique à ceux et celles qui souhaitent, comme moi, équilibrer leur vie et la rendre douce et belle par un geste rituel, celui de prendre le temps de vivre l’instant…


mercredi 8 juin 2016

6 juin : aujourd'hui sac de femmes

J'entends bien souvent cette phrase : mais qu'est ce que tu as dans ton sac, pour qu'il soit si lourd ?
Dans mon sac ? heu, et bien j'y mets une partie de ma vie, enfin presque toute ma vie, il regorge de plein de choses comme un stick à lèvre, le stylo copain, le carnet secret, le doliprane qui dépanne, le porte monnaie plein de ferraille, le porte cartes de fidélité qui déborde, le chéquier qui se la joue, les tickets de métro lyonnais qui rassurent, la bouteille d'eau qui se fait toute petite, les clés qui se cachent au fond du sac, les oreillettes qui permettent d'être discrète, la carte bancaire qui chauffe et se refroidit vite, le jeton de cady pour les courses, le bouton retrouvé tombé d'un manteau, les vieux tickets de caisses qui regorgent de cadeaux dont on ne voit pas la couleur, mes gants l'hiver, mes lunettes de soleil, la boite de mes lunettes de vue, des mouchoirs en papier à gogo, des dessins de mes petites filles et tout un tas de choses qui se rajoutent aussi vite qu'elles s'enlèvent lorsque je vide mon sac en catastrophe pour retrouver mon téléphone que j'entends sonner mais qui refuse de se montrer !

dimanche 5 juin 2016

Prudence y retourne : aujourd'hui "parenthèse "

L'écriture me manque et la mise en parenthèse de mon blog se termine ! Voilà j'y retourne avec le souhait de m'y tenir ! Et pour cela je viens de me concocter une année de prise rapide à la façon Queneau. J'ai fait une liste de mots pris au vol dans les magazines que je feuilletais au soleil, dans un endroit idyllique, avec l'envie de ne presque rien faire ! Et voilà aujourd hui, le mot était "parenthèse." Une parenthèse qui se referme sur mon silence de ces derniers temps et qui permet à l'expression de s'épanouir à nouveau !

dimanche 1 mai 2016

NEW YORK

Quelques heures de vols pour une famille presque complète… quelques heures de vols et un atterrissage contrôlé dans le pays des rêves d’une grand-mère enchantée. New York, destination souhaité, New York, destination voulu depuis plus de 80 ans. Rêve d’une petite fille, d’une femme, d’une maman, d’une grand-mère, arrière grand-mère qui va se réaliser. Un beau voyage, entourée de ses enfants et petits enfants. Malheureusement, tous n’ont pas pu venir, pas de vacances pour certains, pas assez de temps pour les autres, pas d’argent pour encore d’autres, mais on emporte leur cœur avec nous afin de partager à notre retour ces moments de bonheur. Visites de musée, rencontre d’un troisième type sur la statue de la liberté où j’aurai la chance de fêter mon anniversaire au dessus de cette ville mythique qui m’éblouira de ses milles feux et me donnera l’impression d’être l’actrice du Titanic. Prête à m’envoler avec tout ce petit monde, je savoure déjà ce bonheur rien qu’en préparant ma valise, je me ravis de ces sourires qui vont se fondre entre eux dans des moments de délires où la détente sera à son maximum. Bonjour New York, attention, nous arrivons en force goûter tes couleurs et visiter ton cœur 

lundi 18 avril 2016

Zénitude

Zénitude du moment, le calme après la tempête, juste un instant présent mis entre parenthèse. Une pause, le doigt sur le bouton off, je profite de cette calme providence que m’offre cet instant présent. Dorlotée dans cette parenthèse, je me recentre surmoi même juste le temps d’un moment pour savourer cette sérénité dans lequel je me plonge avec délice. Un cadeau de la vie qui me permet d’être ici et maintenant dans cette vivance présente. Un présent de la journée sur lequel je pose un regard bienveillant. Juste envie de passer ce moment sereinement dans la douceur de l’instant. 

dimanche 3 avril 2016

La fontaine de jouvence

La fontaine de jouvence est remplie d’amour et déverse sur nos vies des pluies de petits bonheurs qui nous gardent jeune dans nos cœurs.
La fontaine de jouvence est remplie de petits mots tendres, nous étonne et nous réinvente chaque jour qui se lève.
La fontaine de jouvence est remplie de petites folies  qui nous surprennent constamment et nous permet de rire de tout et de rien chaque matin.
La fontaine de jouvence est remplie de souvenirs qui s’étirent, se délient, se méfient des trous de mémoire en sautant sur les appareils photo prêts à dégainer au moindre mouvement de scène. Un flash par ici, un regard par là, et c’est dans la boite pour remplir un peu plus la fontaine.
La fontaine de jouvence n’a pas de bouchon, elle dégouline de sourire et nous remplit d’audaces, la fontaine de jouvence s’ouvre tous les jours et nous envoie des signes par delà les montagnes. Et c’est le temps du froid qui  cache notre nez, et c’est le temps du soleil qui nous lance des cerises, la fontaine de jouvence donne en abondance et nous rapporte bien plus qu’un portefeuille joufflu.
Et tous les soirs, après avoir emmagasiné ces bonheurs en file indienne, la fontaine de jouvence nous les distille dans le noir, alors que nos yeux se ferment en nous acheminant vers nos rêves.

Fontaine : une chose est certaine, je boirais bien de ton eau tous les jours ! 

mercredi 30 mars 2016

Envol

Un rêve que je fais souvent et depuis que je suis enfant, c’est le rêve de voler dans les airs. Le décollage est toujours le même, j’ai devant moi un grand espace, un champs ou une route très large, je commence par écarter les bras, puis je me mets à courir de plus en plus vite, jusqu’à ce que je ne sente plus le sol sous mes pieds et que les bras toujours en croix je m’élève dans le ciel. J’ai la sensation de voler haut, de voir le monde en bas, tout petit, je ressens une vraie griserie, je m’approche de la vraie liberté, comme un oiseau, j’ai l’impression de pouvoir aller où je veux. Le vent me caresse le visage, mes vêtements flottent comme des drapeaux, je monte toujours plus haut jusqu’à ce que le rêve s’éternise, jusqu’à ce que le rêve se finisse. D'autres fois, je m’envole pour échapper à un danger, pour semer mon adversaire, le voir se dépatouiller en bas alors que je souris d’être déjà si loin de lui. Mes bras écartés, je coure de toutes mes forces, quel bonheur ce décollage sensationnel qui me surprend à chaque fois ! Petite, il m’arrivait de ne plus savoir si c’était un rêve ou la réalité et de me persuader que je savais voler. Depuis, je vous rassure, je fais bien la part des choses, mais n’empêche que le plaisir est toujours le même et que l’envol est un bonheur suprême…

dimanche 6 mars 2016

4 mars 2016, Aujourd’hui oreilles

Pendant 366 jours, à l’écoute de mes journées, j’ai adoré suivre les consignes de cher Monsieur Queneau à qui je souhaite dire merci pour cette année de 100 mots. Les oreilles en éventail, j’ai pu prendre du recul sur ma vie, sur mes jours et me retrouvée, grandie par tous ces mots écrits. J’ai débuté cet atelier le 5 mars 2015, et je sais que c’est à partir de ce jour, que suite au décès de mon papa, j’ai repris le sourire, mon élan dans ma vie et retrouvé mon énergie. Foncer dans cette aventure, m’a permis de me retrouver et de faire le deuil de celui que j’ai adoré. Merci à mes lecteurs, je ne vous abandonne pas, je vais trouver de quoi continuer le jeu, d’autres ateliers, d’autres challenges ou juste quelques textes de temps en temps pour vous donner encore l’envie de me lire.  Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles…mais ouvrez les bien, j’ai encore tant d’histoires à vous conter ! 

vendredi 4 mars 2016

3 mars 2016, Aujourd’hui Fragment d’aujourd’hui raconté en statistique

Combien de chance, statistiquement, avant nous de mener notre projet à son terme ? Jusque là, je la situe à 90 pour cent, parce qu’il y a quelques barrières à passer. Et surtout un gros travail à effectuer, vider ce grenier de tout ce qui l’encombre, isoler le plancher, poser des fenêtres et des portes, carreler le sol, refaire l’électricité, décorer l’intérieur… alors peut-être un jour, je pourrais poser ma plaque de sophrologue sur ma porte… Ah, oui, il faut aussi que je réussisse ma formation ! Mais « même pas peur »… Alors, statistiquement, je me donne 100 pour cent de chance de réussite, quand on veut, on peut !

2 mars 2016, Aujourd’hui difficile de

Une journée bien remplie… difficile de se poser un moment mais j’ai tout de même pu prendre quelques minutes pour une séance de sophrologie. Difficile aussi de ne pas avoir l’esprit focalisé par l’opération de mon amie qui s’est passée aujourd’hui et dont je n’aurai des nouvelles que demain. Difficile de n'être pas proche d'elle par la pensée et de lui envoyer des tonnes d'ondes positives pour qu'elle se remette vite de ce qui lui arrive !  

1er mars 2016, Aujourd’hui un compliment

Entourée de mes trois frères, une journée qui est à elle seule un compliment !
Un petit repas fraternel après un passage chez une amie que nous avons gâtée comme elle le méritait.

Rougir au compliment, c’était souvent ma réaction dans ma jeunesse, maintenant, je souris simplement, dis parfois merci, et la simplicité a remplacé la confusion. 

lundi 29 février 2016

29 février 2016, Aujourd’hui jour en trop

Jour en trop : un jour où je me lève tôt, peut-être en défi de ce jour en trop, pour profiter de ce plus que nous offre le mois de février tous les quatre ans. Une pratique de sophro et de yoga, et je me sens en pleine forme ! Le vent souffle des trompettes dehors et je suis heureuse de n’avoir qu’un programme d’intérieur. Mais peut-il y avoir un jour en trop à la vie ? J’accueille celui-ci comme un cadeau, comme celui de demain et d’après. Et dans le style « tout ce qui est payé est bu » : « tout ce qui est offert est vécu ! ».

28 février 2016, Aujourd’hui froid

Un bon feu dans la cheminée nous rappelle qu’il fait froid dehors… hum, se poser devant le poêle, s’étirer au coin du feu, boire une bonne tisane et oublier les frimas de l’hiver qui nous arrivent tout juste depuis quelques jours. Je n’aime pas avoir froid, je me sens fille du sud, du soleil et de la chaleur ! Journée bien au chaud, chez nous, à bricoler, ranger et organiser un peu plus la maison. Des dimanches actifs où il n’est pourtant pas question de mettre le nez dehors !  


samedi 27 février 2016

27 février 2016, Aujourd’hui est un slogan publicitaire pour vous vendre

La sophrologie, une amie de longue date !

26 février 2016, Aujourd'hui machines

Ça me rappelle une chanson qui proposait de laver son amour à la machine, puis de le faire bouillir et de voir si les couleurs d’origines peuvent revenir… et bien oui, je le crie haut et fort, c’est possible de réparer, de laver, de recolorer et de voir au bout de quelques années d’efforts et de compromis un amour tout propre ressortir de la machine. Il faut juste que tous les protagonistes du lavage soient d’accord pour prendre ce risque ! Et machine, comment tu t’appelles déjà ? Ah oui :                                                                                « l’intelligence de l’amour »…. 

25 février 2016, Aujourd'hui Moi je

Commencer ses phrases par Moi je… j’avais une collègue qui ne savait pas parler autrement et ça donnait des choses bizarres, du style moi je, moi je…. Moi je… le temps qu’elle trouve que rajouter derrière ce moi je. C’était assez pénible à écouter et d’ailleurs nombre de personnes préféraient l’éviter que de l’entendre marmonner moi je, moi je, moi je…. Il est évidemment que même les clients se lassaient et du coup, elle n’est pas restée très longtemps dans la vente. Moi je pense que cette fille doit être bien malheureuse pour ne parler que d’elle et ne pas se rendre compte qu’autour d’elle des êtres sont vivants ! 

24 février 2016, Aujourd'hui parce que je vaux bien

Une mise en plis, une robe de princesse, un maquillage parfait et me voilà dans la peau de cendrillon en pleine campagne de pub pour L’Oréal Paris. La marque qui gagne à me faire connaitre, la marque qui a comprit qu’une princesse était enfouie en moi et qui m’a permis de montrer au monde entier ce que je vaux… il me manquait le prince, et je l’ai aperçu, un choco BN entre les dents, installé sur son cheval noir, me toisant de son air princier et s’écriant en tournant la tête d’un mouvement souple, de celui qui fait s’envoler sa coiffure : elle sera à moi, parce que je le vaux bien ! Et c’est ainsi que j’ai trouvé un mari, un cheval, un paquet de choco et une vie de princesse dorée dans un château de rêve !

Hé ho, Prudence réveille toi ! Reviens sur terre, parce que la vie que tu mènes, elle, elle le vaut bien !   

mardi 23 février 2016

22 février 2016, Aujourd'hui quelque chose écrit sur un objet

J’ai écrit chroni sur ton cœur
Et je suis devenu ton chroniqueur
J’ai écrit extorque sur ton cœur
Et je suis devenu un extorqueur
J’ai volé les mots rageurs
Pour les donner aux voleurs
J’ai caché ces chapardeurs
Au plus profond de mon cœur
Et si je compte pour du beurre
Tu ne connaîtras pas l’odeur
De l’amour saccageur

Qui remplit ma candeur …

lundi 22 février 2016

21 février 2016, Aujourd'hui hygiène

Est-ce que l’hygiène familiale consiste à laver son linge sale en famille ???

Ok je  sors… pas inspirée par cette consigne, je ferai mieux demain 

samedi 20 février 2016

20 février 2016, Aujourd'hui ce qui pourrait me faire passer pour un fou

J’ai une certaine folie, passagère de ma vie… passagère invitée quand l’envie de vivre plus fort, plus intensément certains moments, je la contacte, la respire, la fais entrer dans mon univers et referme la porte derrière elle… Alors viens le temps des délires, le temps des fou-rires, le temps des frénésies qui emporte ma raison et me fait voir la vie de l’autre côté du miroir. Celui où les lapins courent parce qu’ils sont en retard, celui où les maisons sont trop petites pour ma taille, celui où plus rien n’est raisonnable. Et je me prends pour Alice et trouve que tout à un gout de malice, je me prends pour le fou du roi à danser devant lui, à crier des sottises… et quand mon entourage finit par me suivre dans cette folie, je jubile, je suis ravie car plus il y a de fous, plus on rit !

19 février 2016, Fragment d’aujourd’hui raconté en fait divers.

A Sauzet, dans la Drôme, à 11 heures du matin, Prudence et son amie se sont rendues dans le mini coopératif, près de son domicile afin de choisir les légumes de la semaine. Contentes  de leurs achats, elles sont reparties terminer leurs courses dans une des grandes surfaces de la région. Nous avons appris avec étonnement que Prudence s’est lancé dans une formation de Sophrologie… nous lui souhaitons bonne chance dans ce challenge et aurons sans doute  le plaisir de vous annoncer un jour prochain, la création d’un cabinet de sophrologie dans la région dont Prudence sera l’actrice principale et recevra toutes personnes désireuses de remettre de l’harmonie entre leur corps et leur esprit et de vivre mieux le restant de leur vie.

jeudi 18 février 2016

18 février 2016, Aujourd’hui sonnerie

Alors là, cette consigne tombe bien, juste le jour où mon mari s’est mis dans la tête d’accrocher une sonnerie chez nous… un carillon, comme il me l’a appelé dans une vieille maison de 200 ans. Dès la première sonnerie, j’ai sentie qu’on allait pas être copine toutes les deux… le son trop fort, trop long, trop niais… et puis ça va réveiller mes petites filles quand elles viendront faire la sieste chez moi, et puis ça fait maison nouvelle… j’aime tellement ma grosse cloche de presbytère qui se présente au visiteur quand il arrive… qu’ai-je à faire de ce ding dong de magasin qui résonne dans ma tête pour une matinée complète à chaque fois qu’on l’actionne. Bon, j’en reconnais l’utilité quand monsieur travaille dans son bureau, mais depuis 16 ans que nous sommes là, je ne pense pas avoir loupé un visiteur parce qu’il n’arrivait pas à se faire entendre… A bon entendeur salut ! 

mercredi 17 février 2016

17 février 2016, Aujourd’hui certitude absolue

Après quelques séances faites à des amies qui ont besoin de prendre soin d’elles, je me dis que pour moi, c’est une certitude absolue, je suis faite pour faire ce métier et je m’en réjouis.

Plein de bon retours, plein de bons moments partagés… mes cobayes se sentent mieux et trouvent en eux l’envie d’appliquer cette pratique de la sophrologie dans leur quotidien… quant à moi, je me sens de plus en plus sûre de moi, il me semble que je progresse et je prends à chaque fois plus de plaisir à partager ces instants…  donc pour moi comme pour eux,  c’est tout gagné ! 

mardi 16 février 2016

16 février 2016 Aujourd'hui la liste à faire demain sans faute

Elle est longue la liste à faire à partir de demain. Hormis l'administration en retard, je reviens de formation avec des devoirs à rendre pour le prochain module. Tout ça en plus de la vie quotidienne, des repas à faire, du ménage, des rendez vous, des échanges avec mes amis, une ou deux gardes de petites filles, des appels en instance, des courses à prévoir pour la journée familiale de dimanche prochain. Prendre aussi le temps de créer, de peindre, d'écrire, de yogater, et mêler au milieu de tout ça toute notre tendresse à vivre m
on mari et moi ! Tout un programme non ?

15 février 2016 Aujourd'hui serrer

On se connaît bien maintenant et si on ne se fait pas systématiquement la bise chaque matin, on ne se serre plus la main comme des personnes qui viennent tout juste de se rencontrer !  La distance s'est rétrécie, ce n'est pas encore de l'amitié au grand sens du terme mais c'est juste des relations qui se tissent entre chaque stagiaire. Nous avons en commun le désir d'apprendre et de mettre notre formation au service des autres et ça, ça resserre les liens un peu plus chaque fois.

14 février Aujourd'hui actions de votre corps en verbes

OUVRIR les yeux
ETTIRER mon corps
SE LEVER du lit
DÉJEUNER fin prêt
DOUCHER détente
SAUTER les crêpes
MANGER en compagnie
SENTIR les roses de Valentin
DISCUTER ensemble
PRÉPARER la valise
ÉCHANGER entre amis
REGARDER l'heure
PARTIR pour la gare
PRENDRE train, bus
ARRIVER chez ma fille
SOURIRE ,
EMBRASSER,
MANGER et
DORMIR

samedi 13 février 2016

13 février 2016, Aujourd’hui végétal

Le monde végétal m’attire, je le peins, je le contemple, je l’observe, je m’en nourris, je l’admire, je l’apprécie… du potager aux beaux parterres, de la fleur sauvage à la rose apprivoisée, de l’arbre fou au platane puissant, je vire, je vole dans les aires végétales et m’en empreigne jusque dans mon âme. J’aime le vent dans les branches, les couleurs des feuillages qui changent, l’odeur des fruits murs et le bois qui se donne. Le monde végétal m’emporte dans sa danse et m’offre son énergie à chaque fois comme un cadeau que me fait la vie… C’est aussi ça la vivance !

12 février 2016, Aujourd’hui imprévu

Rien d’imprévu pour cette journée sur les émotions : un maître de séance psychologue qui tenait bien son sujet et une participation de tous les intéressés qui a permis de bien creuser le sujet. La première question posée par le prof était : quelle stratégie mettez-vous en place pour gérer au mieux vos émotions et évidemment, j’ai répondu « l’écriture ». J’ai été surprise que si peu de gens aient recours à cette belle thérapie qui permet de poser les émotions de façon rassurante sur un papier et de pouvoir les regarder autrement ensuite !   Nous avons parlé de l’origine des émotions souvent bien diffuses et difficiles à découvrir. Elles émergent souvent d’un passé bien enfoui et sont influencées par notre présent…Mais je n’avais pas prévu de faire ici un compte rendu sur ce forum, mais bien plutôt de retrouver ma maison et de passer une bonne soirée avec mon petit mari. 

11 février 2016, Aujourd’hui noir

Noir de monde dans le train pour monter sur Lyon : demain journée conférence débat sur les émotions… J’ai du coup passé une petite soirée en tête à tête avec ma fille et ça fait toujours du bien de se confidencer, de parler, de rire de tout et de rien. 

jeudi 11 février 2016

10 février 2016, Aujourd’hui note

Heureusement je n’étais pas notée, lors d’une de mes premières séances de sophrologie… trouver des cobayes n’est pas toujours facile et lorsque l’on peut échanger des services, c’est formidable. Nous nous sommes retrouvées ce matin toutes les deux pour un long moment de confidence et dans la foulée j’ai pratiqué une séance pour l’aider à évacuer ce trop plein de solitude, de douleurs et de silence… La note fut douce et légère, une tête qui se vide un peu, un sentiment de protection, un ressenti d’un peu de mieux, je suis heureuse de vivre enfin au concret ma formation… 

09 février 2016, Aujourd’hui véhicule

Véhiculer la plénitude, la gentillesse, la compassion…. Ça pourrait faire du bien à tous et toutes de partager ces émotions… mais pour le jour, j’ai juste fait quelques courses, juste transporté mes petites filles dans mon automobile et parcouru ma journée comme une grand-mère comblée !

08 février 2016, Aujourd’hui tourne

Tourne la vie, tournent les âges… aujourd’hui nous avons rapprochés les anciens des plus jeunes : une journée café Bon Thé autour de nos vielles personnes pour leur apporter un peu de chaleur, quelques douceurs, des instants de plaisir avec jeux de cartes et bricolage… une cinquantaine de convives bruyants et gais réunis pour quelques heures dans la salle des fêtes de notre village. Les crêpes étaient fameuse et l’ambiance joviale… Quel bonheur de vivre ces moments de partages ! 

07 février 2016, Aujourd’hui presque

C’est presque le déluge qui nous tombe dessus lors de notre retour de la montagne. Il tombe des cordes sur Grenoble. C’est presque parti pour un vrai hiver qui j’espère ne repoussera pas trop le printemps que l’on attend. C’est aussi le jour de l’anniversaire de mon homme… et ça c’est plus que vrai ! 

05 / 06 février 2016, Aujourd’hui vêtement / celui ou celle qui dit oui

Je suis celle qui dit « oui » à cette belle journée ensoleillée sur un paysage de neige immaculée où les bouquetins tranquillement paissent sur la montagne face à nous, perchés dans ce parc de la Vanoise qui m’émerveille. Une balade en raquette dans une neige poudreuse, sac au dos pour le casse croûte, nous avons traversé cette vallée recouverte de son vêtement d’hiver et nous de nos anoraks bien chauds… 

jeudi 4 février 2016

03 février 2016, Aujourd’hui questions idiotes

Un insomniaque peut il avoir une vie de rêve ?
Être condamné à être sur twetter toute la vie, c’est être condamné à perpétwetter ?
Est-ce qu’un ongle incarné qui meurt peut se réincarner ?
Si une voiture raconte sa vie dans un livre, est-ce une autobiographie ?
Dans quel sens doit-on lire les mangas écris en arabes ?
Dans un corbillard, la place avant à côté du conducteur, est-elle aussi appelée « la place du mort » ?
Pourquoi une femme arrivée en ménopause n’appuie pas sur ménostart ?

Et je termine par cette question ? Comment faire pour décrocher la lune, si elle change tout le temps de quartier ??? 

02 février 2016, Aujourd’hui toujours par deux

Deux par deux, en foulée, notre deuxième journée de marche se passe à merveille, surtout avec un but pareil : un duo de massage à l’hôtel, pour notre retour… Et c’est à deux que nous nous sommes présentés au spa afin de bénéficier des bienfaits de deux paires de mains expertes qui nous ont laissé, au bout de 45 mn, en état de béatitude certaine et de détente magique. Oubliée notre fatigue de ces deux jours de marche et vive les papouilles de ces deux gentilles masseuses !

01 février 2016, Aujourd’hui coup

Sur les coups de 9 heures du matin, nous voilà fin prêts à affronter la montagne. Tenue de randonnée parfaite, nous pouvons partir sac au dos et chaussures de marche pour une journée de marche à la recherche de quelques monceaux de neige. Elle se fait bien rare cette neige et nous empêche de nos servir de nos raquettes qui restent, du coup, au fond du coffre.  Même si sur le coup, notre déception était visible, très vite, nous avons profité des conditions de la météo qui nous offrait à mi-temps quelques éclaircies bien appréciées. 

31 janvier 2016, Aujourd’hui moment lumineux

Départ pour la montagne sous un ciel plutôt couvert… mais notre moment lumineux a duré plusieurs heures, lorsque nous avons découvert ce joli village de Corençon… et nous voilà pour trois jours de balades dans les sapins, de bons moments entre nous, de discussions enflammées et de bons repas partagés. Que de délicieux moments lumineux que cette amitié nous permet de vivre ! 

samedi 30 janvier 2016

30 janvier 2016, Aujourd’hui oublié de

Surtout ne rien oublier ! Les courses sont faites, les repas prévus, j’ai déjà deux desserts délicieux qui attendent au frigo… qu’aurais-je bien pu oublier ? Les chambres sont prêtes, le ménage est fait, j’ai même pensé à m’habiller, je crois que tout est près. Et maintenant, la chose à ne pas oublier, c’est d’aller chercher mes invités à la gare qui arrivent d’ici une demi-heure… Et c’est parti pour un samedi sympathique et agréable ! 

vendredi 29 janvier 2016

29 janvier 2016, Aujourd’hui une princesse

Suis-je plus inspirée qu’hier par cette histoire de princesse ? Vu mon côté  romantique, j’ai de quoi raconter sur les princesses… un jour, j’ai même écrit un texte de notre histoire entre mon mari et moi sous forme de conte à dormir debout. C’était pour mes enfants qui nous rejoignaient lors d’un week-end en famille et à qui j’avais offert ce texte pour qu’ils se le lisent en voiture avec tout un tas d’énigmes et nous avions poussé le vice à programmer leur voyage sur GPS sans mettre la ville de destination… Ce fut une belle journée pour la princesse que j’étais entourée de tous mes amours. Nous sommes tous et toutes le prince ou la princesse de quelqu’un… 

28 janvier 2016, Aujourd’hui bu

Pas soif, rien bu de plus que quelques verres d’eau… sinon, je me serai bien fait un thé mais y’avait personne pour le partager avec moi ! Bu….bulles de savon ou de champagne mais ça sera pour une autre fois. Je sens que cette consigne ne m’inspire pas, j’arrête ici avant de devenir « imbuvable »…


mercredi 27 janvier 2016

27 janvier 2016, Aujourd’hui journée des pieds

Je suis partie d’un pied léger chez mon amie convalescente pour boire le thé. Elle est enfin à nouveau sur pieds et gagne pieds à pieds, du terrain sur la maladie. Il faut bien sure que pour se remettre complètement, elle lève le pied et retrouve sa forme pour repartir du bon pied. Je lui souhaite de sauter à pieds joints sur le reste de sa vie sans plus jamais se laisser marcher sur les pieds par la maladie. Et puis quand elle reprendra pour de bon son sourire, qui sait si elle ne trouvera pas chaussure à son pied et ira vivre sur un grand pied avec celui qui sera tombé à ses pieds. Ne perds plus jamais pied mon amie, aime la vie et fonce pied au plancher dedans, parce que la vie c’est vraiment le pied et la maladie c’est bien fait pour ses pieds….

mardi 26 janvier 2016

26 janvier 2016, Aujourd’hui numéro en couleur

Le plus beau des numéros, que je trouve tout en rondeur, tout en couleur est pour moi, le numéro 6, rien que dans la date d’aujourd’hui, il y en a deux et c’est évidemment le chiffre du jour de ma naissance. Plein de belles choses se sont passées un 6, c’est un chiffre qui me suit et qui me va bien, d’ailleurs je recherche à chaque fois de retomber dessus dans tous les nombres qui jalonnent ma vie. Tiens d’ailleurs j’ai 4 enfants et bien avec mon mari et moi, nous sommes 6… quand à sa couleur, je le vois rose tendre, parfois rouge amour, d’autre fois bleu nostalgie et vert espoir le plus souvent… c’est un sacré numéro tout en couleur !

25 janvier 2016, Aujourd’hui ce qui vous empêche d’écrire

 Rien, rien ne peut m’empêcher d’écrire, j’ai tant de mots qui se bousculent dans ma tête, dans mon cœur, que le moindre petit bout de papier fait l’affaire. Des carnets pleins, des cahiers remplis, j’en ai des caisses depuis que je sais écrire… seul parfois me manque le temps de me poser sur une feuille blanche, mais ce temps se rattrape et les mots me courent après jusqu’à ce que je les oblige à s’aligner sur le carrelage d’un cahier d’écolier… On dit qu’une fois sur le papier, ils ne sont plus dans notre esprit, écrire est une sacrée thérapie… alors que personne ne vous empêche d’écrire ! 

24 janvier 2016, Aujourd’hui c’est long

25  km de vélo, est-ce que c’est long quand il fait si beau et que l’air frais ravive nos joues ?
Un repas en tête à tête ce n’est jamais trop long quand on s’est manqué depuis plusieurs jours et qu’on rattrape en parole, en sourire, en échange toute cette absence…

Une après midi douceur, chacun avec ses occupations, la lecture, la télé, un peu de peinture et écrire un texte ou deux… ce n’est vraiment pas trop long et ça mériterait que ça dure encore… 

23 janvier 2016, Aujourd’hui mélange

Mélange de personnages dans une même famille… de tous les ages, de tous les styles, la nièce en talons hauts et la cousine qui se ramène en basket et jean, les petits qui se cherchent et se redécouvrent, les parents qui se rappellent leurs vieux souvenirs et au milieu de tout ça, la grand-mère qui se régale de voir ses descendants qui s’entendent si bien et sont si contents de passer quelques heures ensemble…Même si les caractères se différencient,  notre point commun c’est cet air de famille qui nous rend tous si beaux… 

22 janvier 2016, Aujourd’hui la force

La force est avec moi, je suis pleine d’énergie et toujours aussi motivée pour cette formation… ce soir je redescends sur Lyon, avec dans la tête plein de futurs projets, plein d’envie d’avancer, alors j’ai encore besoin que la force soit avec moi et je remercie le ciel de me l’offrir ces temps ci… 

21 janvier 2016, Aujourd’hui dégout et des couleurs

Un peu la sensation de descendre dans les égouts de la grande ville où les couleurs sont sur les visages des fantômes que je croise. Certains lisent debout, entre l’omoplate de son voisin et les fesses d’une femme en chair. Certains sont assis, fermant les yeux pour ne pas voir la grisaille qui les entoure. Pas de sourire ou si peu, pas de parole et pour seul bruit ces bourdonnements de ferraille qui nous rappellent que nous passons d’un monde pour un autre, embarqués dans le métro de Paris… 

mercredi 20 janvier 2016

20 janvier 2016 Aujourd'hui sans pitié

Une journée de formation sans pitié pour mes neurones ! Je vais avoir besoin de vacances, de détente, de peinture, de calme et de tranquillité après ces trois jours de folie à Paris. Sauf que j'en quille avec une réunion de famille.  Et oui on fête encore Noël fin janvier ! Mais ce ne sera que source de plaisir et dimanche, jour de repos, je n'y suis pour personne !

mardi 19 janvier 2016

19 janvier 2016, Aujourd’hui dilemme

Dilemme avec notre assurance : ma fille a eu un accrochage en octobre dernier, mais ignorant les consignes à suivre, elle n’a pas récupéré le constat amiable, ni les coordonnées du conducteur de la voiture dans laquelle elle est rentrée. Du coup, nous recevons aujourd’hui un courrier de notre assurance nous demandant d’envoyer le constat… heureusement, après quelques recherches, je réussie à joindre la personne qui m’explique que n’y connaissant rien, elle a envoyé le dossier complet, double de ma fille compris, à son assurance… j'entends rire les messieurs d’ici… Ah ces nanas, elles n’y comprennent rien aux bagnoles… Bon, dans l’intervalle, ma fille, qui est une rapide, a aussi lancé la résiliation de son assurance actuelle, déjà réglée l’autre, alors que je viens de payer la sienne… et du coup, doit s’expliquer avec notre assurance pour régler ce sinistre avant de la quitter définitivement pour une autre, qui j’espère ne va pas lui rallonger la note pour cette année… mais ça ce n’est pas certain ! 

lundi 18 janvier 2016

18 janvier 2016, Fragment d’aujourd’hui raconté en recette de cuisine

Prenez dès le matin, une fine odeur de café, un tout petit peu de bruit de cuisine
Étirez-vous de tous les côtés, et suivez l’odeur dès le pied posé.
Prenez le petit déjeuner avec quelques notes de musique, un citron pressé et quelques tartines, saupoudrez le tout de couleur du matin et avalez l’ambiance comme une tranche de pain !

N’hésitez pas à ranger quelque peu la cuisine, à remettre de l’ordre dans la bibliothèque, à faire une machine pour votre prochaine valise, et si le cœur vous en dit à faire cuire des endives pour le repas de midi. Gentil petit repas avec votre mari, parlez de tout et de rien avec le sourire, et passez l’après midi de façon bien tranquille sans vous faire de souci.
Assaisonnez le tout de quelques lignes à écrire et allez vous coucher pour une bonne et douce nuit ! 

17 Janvier 2016, Aujourd’hui film dont vous êtes le héros

J’étais l’héroïne du dernier film de ce début d’année : un dimanche en famille… l’histoire se passe dans le département de l’Ain, ce sont les grands parents qui reçoivent leurs enfants. L’intrigue est légère et fine : quatre petites filles cherchent à faire des bêtises, courent un peu partout, sautent sur les lits, pendant que les parents, tranquilles, sirotent leur apéro et se racontent leur vie… un film bien reposant pour un dimanche apaisant… n’hésitez pas à aller le voir  plusieurs fois, cela donne le sourire et rend les gens heureux !  

16 janvier 2016, Aujourd’hui mal

Journée familiale : nous fêtons Noël dans ma belle famille. Du bonheur en bâton, de la dinde aux ananas, des gâteaux qui font pousser les bougies que notre trentenaire souffle avec le sourire, des cadeaux qui s’offrent, des baisers qui se donnent, des photos qui se prennent, des souvenirs qui se forment, de bons moments qui se respirent et que l’on prend tant de plaisir à vivre… alors rien de mal dans cette journée, rien que du beau et du bon pour tous autour d’une belle tablée… 

15 janvier 2016, Aujourd’hui j’attends

Il y a 30 ans, j’attendais avec impatience que tu montres ton bout du nez, on m’avait promis une arrivée pour Noël et te voilà, prenant ton temps, peaufinant ta silhouette, te lissant les cheveux, laissant tes ongles pousser pour arriver en fanfare le 15 janvier d’il y a 30 ans ! un bonheur de plus dans notre vie, une fille à couvrir de baisers, j’ai tellement cru que tu serais mon dernier bébé, que je t’ai couvé peut-être un petit peu plus… Aujourd’hui c’est toi qui nous attends, nous arrivons chez toi dès la fin de la journée pour t’embrasser, te câliner et passer la soirée avec toi et tes frères et sœur. Bon anniversaire ma chérie et profite pleinement du reste de ta vie ! 

14 janvier 2016, Aujourd’hui transparence

Gym et dessin, journée bien remplie et pleine de vie… j’en profite même pour faire les courses, la transparence s’est plutôt trouvé dans une journée de copines, où la bonne humeur est de mise et les soucis à la remise… 

13 janvier 2016, Aujourd’hui ce qui ne fonctionne pas

Un peu de lassitude pour cette troisième journée, mais une conférence passionnante sur la douleur et un intervenant très intéressant qui menait bien le débat. Du coup, tout a bien fonctionné et j’ai même eu la chance d’attraper un train plutôt que celui prévu. Arrivée plutôt chez moi, j’ai pu profiter de ma soirée et de mon petit mari…. 

12 janvier 2016, Aujourd’hui description du comportement des humains

Avachis sur les fauteuils des bus ou debout près à surgir au prochain arrêt, les humains que je rencontre ce matin sont bruyants, indisciplinés, montent à l’arrière du bus au lieu de l’avant, ne compostent pas toujours leur ticket, se bousculent pour descendre ou monter en premier, laissent rarement leur place assise aux personnes âgées… Tu parles d’un comportement humain ! Heureusement, dans le confort de notre salle de formation, après avoir dit bonjour à tout le monde, les sourires sont de mises et le respect de l’autre aussi… De là à dire que le comportement des humains évolue en fonction d’où et avec qui ils sont, y’a qu’un pas ! 

lundi 11 janvier 2016

11 janvier 2016 Aujourd'hui à midi pile

J'étais en pleine pratique de sophrologie à midi pile ! Ceci dans le cadre de ma formation avec la faim qui commençait à tenailler mais j'avais l'esprit tellement à la contemplation que j'ai largement survécu!
C'était donc un moment de détente pour ensuite casser la croûte avec les copines de la sophrologie !

dimanche 10 janvier 2016

10 janvier 2016, Aujourd’hui livre posé

Livre posé, j’ai dû arrêter de lire, besoin de me bouger, besoin de me secouer pour une semaine bien occupée… livre posé, j’ai dû rejoindre la vraie vie, stopper mes esprits, souligner le réel en rangeant mes placards et faire ma valise, livre posé, j’ai pu réaliser combien ça fait du bien de savoir s’échapper, de prendre la tangente  en s’évadant par la lecture, oubliant tout, le passé, le futur, et ne vivant l’instant présent qu’un écrivain à pris le temps de posé là, entre les lignes d’un livre que j’ai tant de mal à poser avant le dernier mot de la fin… Livre posé, ça y est, je l’ai déjà terminé et c’est lui qui va m’échapper !  

09 janvier 2016, Aujourd’hui tentative de liberté

Toi, dont j’use tous les jours
Toi qui viens à mon secours
Quand ma muse me secoue
Quand l’envie d’écrire me pousse
A te prendre par la main
A me servir de toi sans fin…
A couler ton encre sur la feuille
Pour vivre les mots, comme le feu
A sortir de mon cœur
Tant de mots de valeur
Que tu poses l’un après l’autre
Sans me poser de questions
Et qui deviennent notre
Sans que tu en prennes possession…
Mon stylo farandole
Sois toujours ma parole
Ne tombe pas de ma main
Et je serais écrivain….
Et continue de me donner

Cette tentative de liberté… 

samedi 9 janvier 2016

08 janvier 2016, Aujourd’hui une question lue quelque part

Une question lue quelque part : comment passer une merveilleuse journée en tête à tête avec sa fille ? Une poignée d’amour, un tour de fantaisie, quelques brins de folie, une voiture qui avance, une destination qui plait, quelques sous pour les soldes, bras dessus, bras dessous, et de bonnes chaussures pour affronter les magasins et se perdre dans les rayons… puis se retrouver d’un sourire tendant dans nos mains l’affaire du jour !  Le temps passe trop vite, l’heure de rentrer nous surprend, les hommes vont se plaindre de notre trop longue absence, et nous nous quittons après un gros câlin dans les bras l’une de l’autre en échangeant nos mercis et nos paquets… Et la prochaine question qui se pose dans ma pensée : quand pourrons nous recommencer ?


07 janvier 2016, Aujourd’hui surprise

Aujourd’hui, pas de grande surprise, un peu de gymnastique ce matin, un peintre qui nous colore notre cage d’escalier, une amie que j’accompagne chez le médecin, une autre qui m’apporte une galette à se partager…
Surprise, étonnement, stupéfaction, ébahissement juste pour la vie que l’on mène et qui nous emmène dans son tourbillon d’amour et de joie… que cette année nous offre de belles surprises et nous évite les mauvaises…  


mercredi 6 janvier 2016

06 janvier 2016, Aujourd’hui ce que deviendra cet enfant plus tard ?

Des nouvelles de notre petite filleule du Honduras, les progrès techniques permettent au moins une chose : nous mettre en relation l’une et l’autre à des milliers de km de distance. Ainsi, elle peut nous parler de sa vie, de ses besoins, et nous avons communiqué avec sa fille Nicole. Nous l’avons rencontrée il y a quelques années, lors d’un voyage humanitaire dans son pays, elle avait trois ans. Nous lui avions posé la question de ce qu’elle aimerait faire plus tard, et si, comme sa maman, elle voulait faire de la couture, mais elle a répondu de façon très claire : « no, quiero ser un doctor » ! (je veux être docteur)… et aujourd’hui, elle a 13 ans et elle vient de nous dire que son rêve est de devenir docteur !  Je souhaite tant que cette enfant réalise son rêve et qu’elle devienne plus tard, une personne responsable et ayant les capacités de vivre décemment dans son pays. Nous ferons tout pour l’aider et je veux croire fort qu’il est possible de sortir de la misère par son travail et sa volonté.  Bravo Nicole, nous t’aimons fort et te soutenons…


mardi 5 janvier 2016

05 janvier 2016, Aujourd’hui acheté

Journée sans achat, pas envie de sortir, pas envie de dépenser… surtout que demain, c’est jour de solde et une amie m’entraîne à m’y rendre pour la matinée… alors pour ce qui est de faire jouer le porte monnaie, ce sera pour demain, voir vendredi prochain, puisque j’ai aussi programmé une journée shopping avec ma fille… whaou, la carte bleu risque bien de rougir, tant pis ce ne sera que du plaisir ! 

04 janvier 2016, Aujourd’hui le plus petit des petits riens

C’est tout petit, c’est presque rien, ça tient tout juste au creux du cœur, mais ça rapporte tant de bonheur que c’est aussi gros qu’un camion rempli d’amour !
C’est tout petit, c’est presque rien, le plus petit des petits riens

Mais surtout ne coupons pas ce lien qui nous relie, et qui nous fait du bien ! 

03 janvier 2016, Aujourd’hui taper



J’ai tapé fort mes pieds sur le tapis de l’entrée du musée pour ne pas souiller ce beau carrelage reluisant, puis j’ai tapé des mains devant toute ces beautés que nous offraient ces superbes tableaux … Wermer, Rembrandt, Bot, Bloemert, tous ces peintres hollandais maîtres dans la représentation de la lumière. Le regard de la jeune fille à la perle m’a suivit tout au long de ma visite. Quel bonheur et quel régal pour mes yeux ! 

dimanche 3 janvier 2016

02 janvier 2016 Aujourd'hui bleu

Petite, avec mes yeux bleus, ma mère ne m'habillait qu'en bleu ! Couleur que j'ai évidemment rejetée à l'adolescence et qui revient en force dans mon placard depuis quelques années. Ce bleu de la mer que nous venons d'admirer au nord de la Hollande et qui reste cette étendue mouvante qui nous offre une palette magnifique dans la diversité de cette couleur d'azur.

01 janvier 2015 Aujourd'hui résolutions révolution

Résolutions 2016 : vivre à fond l'instant présent ! Réveiller la vivance chaque jour un peu plus, faire grandir l'énergie et la partager autour de moi sans compter ! Des moments peinture à gogo et croiser ce plaisir avec ceux qui le souhaitent, rayonner la sophrologie et dire merci à chaque minute qui passent. Profiter de mes amours, passer du temps avec eux, privilégier ces instants de confidence et d'écoute. Vivre notre complicité en restant amoureuse et renouveler constamment notre amour en multipliant les gestes de tendresse, les têtes à têtes et faire briller nos yeux et notre cœur au moins une fois par jour !
Dire je t'aime à mes amis et vivre avec eux des moments de sérénité  !
Voyager virtuellement et concrètement et garder la santé jusqu'à la fin de l'année!