lundi 13 juin 2016

13 juin 2016 Aujourd'hui, séduction

13 juin 2916 Aujourd'hui Séduction
Séduite par son charisme, séduite par son allure, cet homme qui parle haut, qui parle fort cherche à séduire son auditoire. Des pirouettes verbales, des métaphores choisies, il passe la séance à nous tourner la tête de ses bons mots bien trouvés, de ses explications bien menées. Cet homme au profil généreux qui se vante de  nous faire fermer les yeux rien qu'au son de sa voix, nous emporte dans le sillage de son terpnos logos et nous mène jusqu'à la vivance d'un moment inoubliable. Une journée de formation parmi les autres mais celle ci m'a séduite un peu plus que d'habitude !

12 juin 2016 Aujourd'hui, dispute


Aujourd'hui l'ambiance était plutôt à la bonne humeur et au plaisir d'être ensemble !  Même si on aurait pu craindre de prendre les choses au plus mal quand on a su que notre fils et sa femme avaient loupé la sortie d'autoroute et ne pouvaient que rater le petit train du vivarais ds lequel nous étions entrain de monter ! Leurs filles étant avec nous depuis la veille , nous voilà avec les 5 petites filles et deux parents en moins pour les gérer ! Mais c'était sans compter sur notre motivation à faire de cette journée une réussite ce qui fut bien le cas ! Deux heures plus tard, nous retrouvions les fameux parents en gare de Lamastre et partions tous les 15 au restaurant pour un pur moment de bonheur de nous retrouver, nous les grands parents entourés de tous nos amours pour fêter nos noces de ruby ! La seule dispute répertoriée de la journée était sans doute due à  la distraction de notre fils et la discussion qui a suivi entre lui et sa femme ds leur voiture ! Mais nous n'étions pas avec eux pour compter les points !

11 juin 2016 Aujourd'hui., marcher sur le feu


Une Slack line entre deux arbres, bien tendue ds le jardin, tendait les bras a ma fille championne de ce sport acrobatique ! Comme une funambule à l'aise dans sa bulle, je l'ai observée danser sur le fil au dessus du vide comme si elle marchait sur du feu, le regard ailleurs, le corps tendu,  le visage dégagé, ses bras en équilibre virevoltaient autour d'elle. Elle avait l'air d'un papillon sautillant dans l'air du matin semblant tout droit sortie de sa chrysalide. Son sourire accrochée lorsqu'elle m'a aperçut l'observer ne l'a pas décontenancée et sous mes yeux médusés, elle a terminé sa prestation en lançant un cri joyeux tout en sautant de cette slack non pas dans le vide, mais 50 cm au dessus du sol! Un roulé boulé contrôlé  achevant cette démonstration de liberté ! Je suis fière de ma fille !

samedi 11 juin 2016

10 juin Aujourd'hui je me fais câliner

Un câlin de ma fille qui arrive tout à l’heure, j’anticipe déjà le moment de la serrer dans mes bras, un câlin plein de douceur, le premier un peu plus long, le temps de se retrouver, le suivant moins appuyé, mais avec son sourire d’ange et le troisième du fond de son siège, le câlin virtuel d’un regard complice, d’un fou-rire commun, d’un moment d’étincelle entre une fille et une mère… Aujourd’hui je me fais câliner dès que j’en ai la possibilité, je prends tous les câlins qui viennent, les engrange dans ma mémoire, dans mon cœur de la part de tous ceux que j’aime, je les retourne dans la tendresse de mon amour à tous ceux qui m’entourent comme des perles de velours qui forment un collier de vie et font s’envoler les soucis pour les jours où….


vendredi 10 juin 2016

9 juin 2016 Aujourd'hui : confiance

Deux amies que j’aime et qui me font confiance, mes deux super patientes que je suis en sophrologie depuis déjà plusieurs mois, elles m’ont permis de prendre confiance en moi, elles ont eu la patience d’attendre que je m’améliore, que je perfectionne les séances, et que je leur propose des moments plus variés. Une belle confiance s’est installée entre nous en rapport avec ces pratiques que je fais avec plaisir et qui leur permettent de retrouver petit à petit un équilibre dans leur vie. Merci de votre confiance mes chères amies, et j’espère continuer longtemps à vous transmettre les bienfaits de la sophrologie. 

8 juin 2016, Aujourd'hui "demain j'arrête"



Un acte manqué, un oubli de l’esprit, vivrais-je si perchée que j’en oublie mes rendez vous… ? Aujourd’hui, j’avais rendez vous pour ma voiture chérie afin de lui faire vivre le premier contrôle technique de sa vie, et… oups, je m’aperçois ce soir que j’ai zappé ce rendez vous et qu’elle n’est toujours pas passé entre les mains de ce bon garagiste qui n’aurait pas manqué de la couvrir de compliments. Mince, il va falloir réparer ça, reprendre rendez vous, m’excuser pour ce lapin posé là sans même que je ne le rattrape dans la foulée. Allez, demain j’arrête d’oublier, j’arrête de ne pas regarder mon agenda, je redescends de mon nuage pour reprendre le cours d’un quotidien qui me court après et me dépasse parfois de loin… 

7 juin, aujourd'hui geste rituel

Cela devient presque rituel cette séance de sophrologie juste après le déjeuner, l’envie de me laver l’esprit avant la douche du corps parfois, l’envie de me détendre pour une journée douceur, l’envie de me recentrer sur toutes mes valeurs et d’affronter ma journée avec sérénité. Les yeux se ferment, le corps est bien dans sa verticalité, les pensées parasites s’évaporent, les tensions se relâchent, et je prends conscience de ce moment intérieur privilégié avec moi-même. Cela est énergisant, me ressource et me donne l’envie ensuite de transmettre cette pratique à ceux et celles qui souhaitent, comme moi, équilibrer leur vie et la rendre douce et belle par un geste rituel, celui de prendre le temps de vivre l’instant…


mercredi 8 juin 2016

6 juin : aujourd'hui sac de femmes

J'entends bien souvent cette phrase : mais qu'est ce que tu as dans ton sac, pour qu'il soit si lourd ?
Dans mon sac ? heu, et bien j'y mets une partie de ma vie, enfin presque toute ma vie, il regorge de plein de choses comme un stick à lèvre, le stylo copain, le carnet secret, le doliprane qui dépanne, le porte monnaie plein de ferraille, le porte cartes de fidélité qui déborde, le chéquier qui se la joue, les tickets de métro lyonnais qui rassurent, la bouteille d'eau qui se fait toute petite, les clés qui se cachent au fond du sac, les oreillettes qui permettent d'être discrète, la carte bancaire qui chauffe et se refroidit vite, le jeton de cady pour les courses, le bouton retrouvé tombé d'un manteau, les vieux tickets de caisses qui regorgent de cadeaux dont on ne voit pas la couleur, mes gants l'hiver, mes lunettes de soleil, la boite de mes lunettes de vue, des mouchoirs en papier à gogo, des dessins de mes petites filles et tout un tas de choses qui se rajoutent aussi vite qu'elles s'enlèvent lorsque je vide mon sac en catastrophe pour retrouver mon téléphone que j'entends sonner mais qui refuse de se montrer !

dimanche 5 juin 2016

Prudence y retourne : aujourd'hui "parenthèse "

L'écriture me manque et la mise en parenthèse de mon blog se termine ! Voilà j'y retourne avec le souhait de m'y tenir ! Et pour cela je viens de me concocter une année de prise rapide à la façon Queneau. J'ai fait une liste de mots pris au vol dans les magazines que je feuilletais au soleil, dans un endroit idyllique, avec l'envie de ne presque rien faire ! Et voilà aujourd hui, le mot était "parenthèse." Une parenthèse qui se referme sur mon silence de ces derniers temps et qui permet à l'expression de s'épanouir à nouveau !